Darling in the Franxx : Je ne peux pas m'envoler sans toi

Les phis sont des oiseaux qui n’ont qu’une seule aile... Pour voler, il leur faut l’aide d’un partenaire. C’est une histoire cruelle et pourtant lyrique qui compose Darling in the Franxx, réalisé par Akai Toshifumi et Nishigori Atsushi an 2018.

 

Dans un futur post apocalyptique, les humains vivent dans d’immenses villes mobiles attaquées par les Kyôryû, des monstres mi-bêtes mi-machines. Pour se protéger,  Chaque ville est alors défendu par les « Franxx », des robots qui ne peuvent être piloté que par un garçon et une fille. Hiro, pilote de la ville 13, n’a jamais réussi à se synchroniser avec sa partenaire. Alors qu’il va abandonner son rêve de piloter un « Franxx », il rencontre zero-two avec laquelle il parvient à se synchroniser. Seulement tous les partenaires de la jeune fille meurent mystérieusement…

 

Tout d’abord Darling in the Franxx est un animé de qualité, tant par les images dynamiques et colorées composées par des combats nerveux autant que par des paysages futuristes mais aussi naturels et par une bande son, qui sait rester discrète tout en relevant l’émotion des scènes.

 

Mais ce qui fait la beauté de l’animé est sans conteste les relations entre ses personnages. De l’amitié, aux disputes, à l’angoisse de mourir pendant leur devoir en passant par l’amour timide, les craintes et les sentiments naissants des personnages sont touchants, l’animé nous les fait partager dans des scènes belles et  émouvantes.

 

On découvre la société des humains en même temps que le groupe de héro, l’animé prend le temps d’installer chaque révélation ce qui décuple leurs effets sur les personnages et multiplie l’empathie du spectateur. Mais l’animé offre surtout une réelle réflexion sur la responsabilité de l’Homme dans l’épuisement des ressources, sur les relations garçons/filles et sur les relations parents/enfants.

 

Darling in the Franxx est un animé présentant un futur dystopique, mais tout en poésie et sur une note optimiste d’amour et d’espoir. Un conte magnifique.

darling_in_the_frankxx_7037.jpg

© A-1 Pictures, CloverWorks, Trigger

Layer Hadrien  07/2021