Corpse Party Tortured Souls : Un rituel d'amitié changé en cauchemar

Lors d'une nuit pluvieuse, un innocent rituel d'amitié se change en effroyable cauchemar... Bienvenu dans Corpse Party réalisé par Iwanaga Akira en 2013, adaptant ce visual novel horrifique en animé.

Un groupe d'étudiant ainsi que leur professeur, réalisent le rituel de « Sachiko » pour sceller leur amitié. Mais sans le savoir ils ont scellé leur destin, car le rituel les plonge dans une ancienne école élémentaire, où les âmes piégés d'enfants torturés leur feront vivre les pires abominations...

Comme son nom l'indique, l'animé est un bouquet d'horreurs plus malsaines et terrifiantes les unes que les autres. Cet animé d'épouvante est parfaitement réussi. D'abord dans son ambiance oppressante, relevée par des décors sinistres à souhait et une bande son qui sait utiliser les silences et les bruitages pour attiser l'angoisse et mettre en relief les abominations perpétrer.

La psychologie des personnages est soumise à rude épreuve entre peur de mourir et crise de panique. L'animé s'attarde sur différentes réactions, de ceux qui n'abandonnent pas à ceux qui basculent dans la folie. L'horreur aussi prend plusieurs forme, du tueur sadique qui rôde, aux fantômes d'enfants meurtriers, en passant par la possession et les apparitions terrifiantes.

L'animé soigne aussi son mystère et ses rebondissements, pour s'en sortir les héros devront découvrir ce qu'il s'est passé dans cette vieille école et les surprises les attendent.

 

Un seul regret cependant, celui que l'animé est trop rapide par rapport au jeu-vidéo. Toute les horreurs et les détails sordides qui contribuent largement (et jouissivement) à l'atmosphère oppressante des jeux-vidéos sont bâclées, même si l'animé fait l'effort de les faire apparaître brièvement dans l'opening notamment... Dommage car l'horreur qui est aurait pu en être d'autant plus insoutenable.

Corpse Party est court (4 épisodes) mais intense, les fans d'épouvantes ne pourront qu'apprécier ce bijoux de cruauté, pour les autres, sachez que cette histoire ne finit pas bien...

corpse-party.jpg

© EXCEED Games                                                                                                                                             

Layer Hadrien  10/2020